19-03-2011

La chute dans le temps (cut-up).

00. Notre ancêtre frayait avec Dieu, l'épiait et était épié. Rien de bon ne pouvait en résulter.

01. Malheur à ceux qui savent qu'ils respirent malheur encore plus à ceux qui savent qu'ils sont hommes.

02. Ombres aux prises avec des simulacres, un somnanbule qui se voit marcher, qui contemple ses mouvements sans en discerner la direction, ni la raison.

03. Promus au rang d'incurables, nous sommes matière endolorie, chair hurlante, os rongés de cris, et nos silences eux-mêmes ne sont que des lamentations étranglés.

04. Il n'est pas bon pour l'homme de se rappeler qu'il est homme.

05. Prospecter n'importe quel monde sauf celui-ci, s'abîmer dans un hymne silencieux à la vacuité.

06. Il est milles fois préférable de faire voeux de folie ou de se détruire en Dieu que de prospérer à la faveur de simulacres.

07. Une prière inarticulée jusqu'à l'hébétude où l'orgasme pèse plus lourd que toutes les idées.

Posté par Elcmar à 21:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La chute dans le temps (cut-up).

Nouveau commentaire